A propos

NOTRE HISTOIRE

KASSAORA, c’est l’histoire d’une aventure qui
a démarré en partant d’une réflexion :
Comment allier Style, Authenticité et Originalité ?

L’idée du site a émergé lors de voyages en Afrique, où on a (re)découvert avec enthousiasme des articles détonants de par leur originalité, leur esthétisme et leurs fonctions détournées. Déterminés et persuadés de l’effet audacieux d’un mélange des styles réussi, l’idée nous est venue de vous proposer des accessoires et autres objets tendances en provenance du continent africain, que l’on trouve assez peu en Europe, ou ailleurs. De quoi vous donner de belles inspirations pour vous parer avec style et décorer votre intérieur avec goût.

Bon Shopping sur Kassaora !

Affirmez son Style

A travers des choix de pièces tendances (bijoux, accessoires de modes, objets décoratifs) pensées pour vous ravir.

Se démarquer avec Originalité

A travers la singularité des produits proposés, conçus avec la passion d’un savoir-faire de qualité.

Oser l’Authenticité

A travers des articles uniques à tendance ethnic-chic et aux matières naturelles.

NOTRE IDENTITE

Kassaora c’est aussi l’occasion de faire découvrir et mettre en avant le talent et le savoir-faire d’artisans africains passionnés par leur métier. Confectionnant nous-même des bijoux en perles proposés sur ce site, nous avons une sensibilité toute particulière pour le fait main. D’où la volonté de promouvoir des créations originales, uniques et conçues dans des matières nobles et sélectionnées pour vous plaire.

UN HOMMAGE

Kassaora, c’est enfin la volonté de rendre hommage à toutes les mères, et à travers elles, toutes les femmes, belles et courageuses, de tout âge, de tout horizon, de toute origine, sachant allier goût et féminité à travers leur habillement, énergie et originalité dans la gestion de leur foyer, dans le but de toujours faire ressortir le meilleur d’elles-même.

« Les produits de chez Kassaora sont d’une très grande qualité.
J’ai reçu ma commande très rapidement avec un suivi remarquable. »


Nadine T.